Top

Voyage d’agence en terres de Bretagne

En juin dernier, l’équipe DLW s’est offert un petit road trip architectural à travers l’Ille-et-Vilaine, les Côtes-d’Armor, le Finistère et le Morbihan : une boucle de 920 km entre Fougères et Auray en passant par Saint-Gilles, Ploufragan, Lannion, Brest et le Pays Fouesnantais pour découvrir ou redécouvrir ses projets d’équipements tertiaires et techniques en cours de chantier ou livrés.

Première étape : Le siège de l’Agence Nationale du Médicament Vétérinaire à Javené (35) réalisé pour l’ANSES

Livré en mars dernier, le bâtiment de 2 210 m² a été réalisé suivant un principe constructif mixte association le bois et le béton.

Les espaces de travail y sont intimistes et tournés vers le paysage environnant. Un patio central crée un lieu de réunion et de convivialité pour l’ensemble des collaborateurs.

Deux sheds éclairent les cages d’escalier et participent à la ventilation naturelle du bâtiment.

Deuxième étape : La mairie de St Gilles (35)

Livré en mai 2015, le bâtiment habillé de tuiles vernissées présente un large hall accueillant et baigné d’une lumière graphique générée par les panneaux photovoltaïques.

Troisième étape : Le dépôt des Transports Urbains Briochains à Ploufragan (22) réalisé pour St Brieuc Agglomération

Cette opération regroupe les locaux administratifs, les ateliers maintenance et le remisage des 130 bus du réseau de transport urbain de St Brieuc. Elle est actuellement en cours de réception.

La longue galerie vitrée, s’étire sur toute la longueur et donne à lire la paroi du bâtiment tertiaire au second plan. Elle sert à la fois de circulation secondaire abritée qui distribue l’ensemble des services et d’espace tampon bioclimatique non-chauffé.

Les espaces techniques sont positionnés à l’arrière du bâtiment administratif en articulation avec les services et le parking des bus.

Quatrième étape : L’objeterie et plateforme-bois à Lannion (22) réalisé pour Lannion-Trégor Communauté

Ce projet aux multiples facettes livré en décembre 2016 a remporté le Prix Architecture espaces Bretagne 2018.

A la fois déchèterie innovante et recyclerie, ce bâtiment en lien avec l’Economie Sociale et Solidaire locale représente un levier social et économique important à travers la préservation de l’environnement.

Dans la halle de séchage, le bois provient de l’entretien des haies bocagères et sert à alimenter les chaufferies bois du territoire de Lannion. Une centrale photovoltaïque de 200kWc est installée en toiture de la halle.

Cinquième étape : Le nouveau siège de l’Ifremer à Plouzané (29)

La volumétrie unitaire du projet s’appuie sur l’inscription du bâtiment existant en amplifiant l’effet de courbure de la façade d’entrée.

L’enveloppe du bâtiment associe une peau en clin de bois de feuillus à des menuiseries en bandeaux filants et à des protections solaires fixes en aluminium.

Chaque bureau bénéficie d’une ergonomie poussée : allège basse,  faux plafond acoustique partiel permettant de garder une bonne inertie thermique, chauffage associé à la ventilation double flux basse vitesse n’entravant pas les aménagements intérieurs.

La livraison du bâtiment est prévue pour la rentrée prochaine.

Sixième étape : Le Centre médico-social d’Auray (56)

Livré il y a un an, le bâtiment de 1 679 m² regroupe les services de santé, du social et de l’insertion de 28 communes et notamment la PMI (Protection maternelle et infantile), le Service Action Santé et l’Aide sociale à l’enfance (ASE).

Tout de bois vêtu, le projet aux angles arrondis et aux menuiseries en aluminium doré offre des espaces de travail lumineux et chaleureux.

Photographies : Théo Ripoche