Top

Institut public Les Hauts Thébaudières – Nantes (44)

Un bâtiment-balcon en forêt

Construction d’un bâtiment tertiaire pour déficients visuels avec bureaux, salles de réunions, locaux pédagogiques, d’activité et de formation, locaux détente et restauration, locaux supports techniques, salle de conférence 200 places


maître d’ouvrage :  Institut Public Les Hauts Thébaudières
maître d’œuvre : DLW (architecte mandataire)
site : La Persagotière, Nantes (44)
bureaux d’études : ECSB (structure bois et béton), POUGET CONSULTANTS (thermique, fluides, HQE),
ECGG (économiste), ITAC (acousticien), BOÎTE A PAYSAGES (paysagiste), GCA (VRD)
surface : 2 268 m² SP
études en cours
illustrations : Air Studio

La construction de l’Institut des Hauts Thébaudieres (IHT), en vue d’un rapprochement et d’une fusion avec la structure d’accueil de l’Institut Public de la Persagotière (IPP), est le marqueur de la meilleure intégration des personnes en situation de handicap dans la vie urbaine nantaise. Le projet propose une architecture analogue à l’IPP, s’associant à lui pour former une unité cohérente. L’ensemble s’adresse à son environnement à la fois urbain et boisé, tissant une relation douce avec la ville apaisée et la nature préservée des bords de Sèvre.

Le bioclimatisme, l’intégration de matériaux sains et décarbonés, la performance énergétique (niveau RT 2020 en base), la limitation de l’impact du chantier en filière sèche sur son environnement habité, sont les axes forts de cette démarche. C’est une architecture confortable et accueillante pour ses usagers, qui offre également un cadre ergonomique pour les équipes pédagogiques dans des ambiances favorables à l’échange.

L’expression du bâtiment est monochrome et tactile, basée sur le contraste des textures. L’architecture exprime un lien avec le monde végétal par une teinte et une matière naturelle. L’usage d’un bardage en mélèze pré-grisé clair, aux reflets irisés et argentés apporte un éclat particulier et se colore suivant les tonalités changeantes du ciel nantais.

Le projet est conçu selon une construction en structure mixte bois-béton. Ce mode constructif performant énergétiquement optimise le recours au béton et au bois en fonction de leurs qualités respectives, dans une approche plus écologique. Il assure également une rapidité de construction et une limitation des nuisances pendant les travaux.

Médico-social